Le temps passe mais qu'est ce qui change?

le village de Tignes en 1935 : le fond du lac du Chevril en 1999

Comparaison précédanteDéplacer la souris entre l'image et le bord.Comparaison suivante

L'hiver suivant, EDF vidait le lac du Chevril, comme ils le font tous les 10 ans. Cette fois-ci aussi, je ne pouvais pas rejoindre le point de prise de vue de l'arrière-grand-père. Somme toute très peu de choses ont changé, sauf, peut-être, l'ambiance. A votre avis?

Précédante :
le village de Tignes en 1935 : le lac du Chevril en 1999

Page d'acueil pour changer de sujet


Ces images sont là pour être vue, mais vous ne pouvez pas les utiliser sans mon accord P. Gidon